Qui es-tu ?

Je suis Tom Cech, né à Leuven (Belgique) en 1986. J'ai toujours été fasciné par le comportement humain, la beauté, la philosophie, les couleurs et les expressions du visage. Ça a commencé avec les comics. Ma mère a résisté et n'a acheté une télé qu'à mes 14 ans. Alors, pour m'occuper, je dessinais. J'ai étudié l'art au lycée. J'ai été professeur d'art. Aujourd'hui, je travaille comme conseiller, j'enseigne et je coache des gens sans emploi. Travailler avec des gens affecte énormément mon travail et ma personnalité.

 

Quand as-tu commencé à peindre ?

J'ai commencé à peindre, professionnellement, en 2009, quand j'ai été diplômé. J'ai une préférence, depuis toujours, pour les basiques - pinceaux, stylos, crayon et peinture à l'huile. Je ne suis pas un grand fan de l'"art digital". Après le lycée, j'ai étudié à St Lukas (école d'arts en Belgique), mais j'ai rapidement réalisé que ce n'était pas fait pour moi. J'ai ressenti le besoin de développer mon propre style sans influence de l'extérieur.

 

Une chanson ?

Une chanson...Je ne pourrais pas en choisir juste une. Mais je peux te dire que j'ai commencé avec le hip hop. Pas les trucs commerciaux, mais le genre brut et poétique que peut apporter l'"underground". J'aime écouter la vie des gens, mieux comprendre et relativiser mes propres problèmes. Aujourd'hui, j'écoute beaucoup de genres différents...mais il y a aussi des moments où je n'écoute pas du tout de musique.

 

Un artiste que tu admires ?

Caravaggio, quand on parle d'art classique. Pour la façon dont il sait capter la lumière. Sinon, j'aime les artistes qui ont leur propre style, leur propre signature. Je ne suis pas fan de l'hyperréalisme...même si, techniquement, ça peut être vraiment impressionnant. C'est simplement une sorte de "copiage" pour moi. Sauf si on en fait quelque chose de différent. Personnellement, j'essaie de trouver l'équilibre entre le réalisme et l'abstrait. J'adore le street art. Au niveau des artistes contemporains : Denis Sarazhin, David Walker, Hopare, Henrik Uldalen, Jeremy Geddes,... Plus classiques : Caspar David Friedrich, William Turner, Alfons Mucha... et la liste peut continuer.

 

Plus d'infos

Site internet
Page Facebook
Instagram